Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qaraqosh

Publié le par Yv

Qaraqosh, Maurice Gouiran, Jigal polar, 2019.....

Clovis Narigou, journaliste, est chargé d'aller enquêter à Prague. Son sujet : la bibliothèque ésotérique et de sorcellerie de Himmler. Juste avant de partir, il reçoit la visite de Mikki, un ex-engagé dans la milice chrétienne Qaraqosh qui combat Daech et Irak. Depuis, qu'il est revenu, il se sent menacé et a échappé à une tentative d'assassinat, sans doute due à des intégristes établis à Marseille. 

Emma, la flicque, l'amie de Clovis, enquête sur deux meurtres qui ont comme point commun la ville de Prague. Une bonne raison de demander l'aide de Clovis, puisqu'il est sur place.

Retour de Clovis Narigou, le héros fétiche et récurrent de Maurice Gouiran, et retour en pleine forme, même si cette fois-ci sa présence est un peu éclipsée par celle d'Emma, mais ce n'est pas lui qui en sera chafouin tant il l'aime sa flicque. Comme à son habitude et en romancier particulièrement rompu à son art, Maurice Gouiran place son histoire et ses héros dans une partie de l'histoire du monde. Cette fois-ci, les deux plus importants contextes sont la bibliothèque très particulière de Himmler -dont j'ignorais l'existence et qui a été retrouvée récemment à Prague- et la guerre en Irak contre les islamistes. Forcément bien documenté, il instruit ses lecteurs de manière fort plaisante. En plus, j'ai eu la chance de passer quelques jours à Prague cette année, et j'ai pu suivre les pérégrinations de Clovis -bon, j'ai fait moins de bas que lui- dans les rues de la capitale tchèque, ce qui a, je dois bien le dire, rajouter un petit plaisir supplémentaire. 

L'autre partie se déroule en Irak et en France après le retour de Mikki. Si ce roman n'est pas le plus dense ni même celui qui a le contexte le plus fort de tous ceux de l'auteur que j'ai lus, il se hisse très haut dans cette série, par son intrigue, le rôle plus important donné à Emma et le calme de la Varune, la bergerie de Clovis. Tout coule parfaitement, tant que je ne me suis jamais douté de l'explication finale. 

Maurice Gouiran peut s’enorgueillir d'une œuvre riche, cette dernière aventure de Clovis y entre naturellement, par la grande porte.

Commenter cet article

Mimi 26/06/2019 08:26

La bibliothèque d’Himmler ? Voilà un polar plus qu’intrigant !

Yv 26/06/2019 09:30

comme souvent chez l'auteur