Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ombre de la brume

Publié le par Yv

L'ombre de la brume, Gérard Chevalier, Palémon, 2019 (1ère édition, Coop Breizh, 2003).....

Yvon Leguern est médecin à Saint-Cadou, dans les Monts d'Arrée. Il vit pour son travail, est totalement dévoué à ses patients qu'il ne fait parfois pas payer, ou alors en denrées. Yvon vit avec Tryfin, sa femme, et leurs enfants. Françoise, son assistante a une place importante dans sa vie, qui, comme de bien entendu, est amoureuse de lui. 

Tout se déroule paisiblement dans ce hameau breton jusqu'au jour où des objets disparaissent mystérieusement de la maison des Leguern, début d'une bien étrange histoire.

Léger, distrayant et particulièrement savoureux ce roman noir de Gérard Chevalier qui change de registre puisque le précédent Vivre... et revivre était plus dense, plus exotique aussi. L'ombre de la brume se lit comme on boit un punch très fruité, on commence et on ne peut pas s'arrêter en se disant qu'il n'est pas fort et c'est à la fin, une fois que le livre -ou la bouteille- est vide qu'on est tout joyeux et heureux d'avoir passé un excellent moment. Mais attention si l'abus d'alcool est dangereux, l'abus de Gérard Chevalier ne l'est pas. La preuve, je vais bien, suis sain de corps et d'esprit -enfin, ce n'est pas exactement ce que disent les membres de ma famille, mais ça c'est une autre histoire.

Je me suis régalé au point de repousser mon heure de coucher pour connaître le fin mot de l'histoire. Histoire que l'auteur dit avoir écrite en 1970, sous forme de scénario, inspirée de vacances avec ses enfants. On l'entendrait presque nous la raconter, le soir, au coin du feu, bien installés dans des fauteuils confortables, savourer les réparties, les descriptions, les situations de plus en plus folles qui montent crescendo.

Un bon conseil de lecture si vous avez un petit coup de mou, ça vous redonnera le sourire ; et si vous allez bien, lisez le aussi, ça élargira votre sourire habituel.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 24/05/2019 11:30

J'avais beaucoup aimé Vivre et revivre, alors je note celui-ci.

Yv 24/05/2019 13:22

Très différent, beaucoup plus léger, ce qui, parfois, fait du bien.