Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ça coince ! (48)

Publié le par Yv

Les Brumes de décembre, Daniel Cario, Presses de la cité, 2019..,

Franck Hamonic, jeune voyou alcoolique, récupérateur-receleur-vendeur d'objets, de matériel, parfois dans des déchetteries, parfois directement sur des chantiers, se suicide. Thèse qui ne plaît pas à l'adjudant Philippe Derval qui va tout faire pour tenter de prouver un meurtre. Bientôt d'autres morts suivent tendant à lui donner raison.

Ce qui me gêne dans ce gros roman, c'est le bavardage, le délayage. Cinq cent cinquante pages qui auraient pu être réduites de manière conséquente en évitant les répétitions, les détails futiles et inutiles sur telle ou telle route, telle ou telle particularité physique d'un protagoniste. Les dialogues sont longs et pas toujours nécessaires, comme si l'auteur avait eu un nombre de signes à respecter et qu'il lui fallût en ajouter pour atteindre l'objectif. C'est fort dommage, car l'histoire me plaisait bien, mais c'est trop pour moi qui suis loin d'être un amateur de gros livres, ou alors il faut qu'iceux soient passionnants de bout en bout. 

L'enfant de Garland road, Pierre Simenon, Plon, 2019..

"Veuf, un écrivain raté est encore torturé par un amour toxique que même la mort n'a pas réussi à éteindre. Retiré du monde, il vit dans les solitudes boisées du Vermont où il tente en vain d'en finir avec l'existence. Jusqu'au jour où son neveu de dix ans, qui vient de perdre ses parents dans des circonstances étranges, lui est confié. Est-ce une chance de salut ? Ou une épreuve de plus à endurer ? Et lorsque le sort frappe à nouveau, une traque sans merci ni pardon, commence." (4ème de couverture)

Il est sûrement très bien ce roman écrit par le fils de Georges, mais pas pour moi. Je peine à m'intéresser aux situations, aux personnages et même leurs présentations ne me plaisent pas. Ni l'écriture, pas à mon goût, ni les nombreux dialogues, pas toujours très intéressants. Ça donne un ensemble un peu plat lorsque je m'attendais à du plus fort, plus dérangeant. Le début est mou et pas emballant ni même agréable, une mauvaise entrée en matière qui ne m'incite pas vraiment à poursuivre. Dès lors, muni d'une sensation qui ne me quitte plus, je préfère arrêter les frais.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 22/05/2019 09:38

Pas lu le premier, mais bien aimé le second.

Yv 22/05/2019 20:19

comme quoi, les goûts et les couleurs...

manou 21/05/2019 08:58

Et oui même quand on est un grand lecteur comme toi, parfois ça coince :) Comme toi je n'aime pas que ce soit trop délayé et c'est préférable d'entrer dans l'action assez vite :) Bonne journée à toi

Yv 21/05/2019 13:45

ça et puis des digressions qui ne sont pas intéressantes