Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prieuré de Crest

Publié le par Yv

Le prieuré de Crest, Sandrine Destombes, Hugo thriller, 2019....

Perceval Benoît, sous-lieutenant de gendarmerie à Crest dans la Drôme, ne croyait pas que d'un simple contrôle routier allait démarrer une enquête pour enlèvement et meurtres. Mais lorsque la conductrice qu'il stoppe après des embardées sur la route, prend la fuite et s'encastre dans un arbre, il se doute qu'elle a des choses à se reprocher, sûrement concernant la petite fille qui l'accompagne et qui dit ne pas être son enfant. 

Dans le même secteur, le cadavre d'un homme énucléé est retrouvé. Les Experts de la gendarmerie débarquent, équipe qu'aimerait bien intégrer le sous-lieutenant.

Très belle découverte -pour moi car Sandrine Destombes écrit-là son sixième polar- que ce roman. A part une réserve sur l'utilité des passages en italique qui n'ajoutent pas grand chose au suspense, qui lui nuiraient même -sauf l'ultime- et sur la redondance pléonasmique suivante : "Si toutes leurs théories s'avéraient justes, ..." (p.203), eh bien, j'ai apprécié ma lecture de bout en bout.

Outre l'enquête minutieuse dans laquelle chaque détail est noté méticuleusement, disséqué et analysé, il est intéressant de suivre Perceval Benoît qui observe et apprend les méthodes d'investigations des Experts : "Daloz afficha une mine sceptique ; de sa poche intérieure il sortit un petit carnet noir que Benoît n'avait encore jamais vu. Il observa le capitaine prendre des notes et se reprocha de ne pas en avoir fait autant depuis le début de l'enquête. S'il voulait devenir un Expert, il devait agir comme tel et être plus minutieux à l'avenir." (p.102)

Un autre point qui m'a plu et m'a sauté à l'esprit -ça se dit ça ?- est que comme on suit l'enquête pas à pas, on peut se surprendre à avoir des intuitions, des doutes, des interrogations sur tel ou tel personnage suspect ou pas encore qui sont, quelques lignes plus bas, exprimées par l'un des enquêteurs. L'impression d'être un Expert... et d'être totalement imprégné de cette histoire.

L'intrigue qui semble partir dans pas mal de directions se resserre et tient, elle est retorse, ne se laisse pas deviner aisément et ménage ses effets tout au long des 360 pages -assez aérées, ce qui est plaisant. Le rythme sans être haletant ne baisse jamais et c'est donc une lecture qui ne traîne pas jusqu'à la dernière page.

Commenter cet article

dasola 09/04/2019 07:16

Bonjour Yv, je ne connais pas encore cet auteur de polar mais je l'ai noté. Merci Bonne journée.

Yv 09/04/2019 07:33

Bonjour Dasola, je la découvre moi aussi.
A bientôt

Alex-Mot-à-Mots 02/04/2019 14:02

Un polar passionnant ? Je suis preneuse.

Yv 02/04/2019 17:48

Bonne idée...