Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La passion de Dodin-Bouffant

Publié le par Yv

La passion de Dodin-Bouffant, Mathieu Burniat, Dargaud, 2014....

Dodin-Bouffant est un gourmet, un passionné de cuisine en ce milieu de 19ème siècle. Mais Eugènie, sa cuisinière émérite, celle avec qui il préparait des plats fabuleux, meurt brusquement. Avant la déprime totale, les amis de Dodin-Bouffant eux-mêmes fins gourmets, lui suggèrent de rechercher une nouvelle perle rare, celle qui saura de nouveau émoustiller leurs papilles. Dodin-Bouffant reçoit alors de nombreuses candidates. 

Mathieu Burniat met en dessins le roman de Marcel Rouff (1887-1936), La vie et la passion de Dodin-Bouffant, gourmet,  qui fut écrit un peu avant la grande guerre et publié un peu après, en 1924, car au sortir de la guerre il eut été inopportun et malhabile de faire la promotion d'un livre qui met en exergue une passion à laquelle beaucoup de gens ne pouvaient même par rêver.

Futilité et légèreté sont au rendez-vous dans le fond mais aussi dans la forme, car le dessin de Mathieu Burniat prête aux sourires : voyez ne serait-ce que la couverture. Les festins sont pantagruéliques, je ne sais même pas comment ils faisaient à cette époque pour ingurgiter autant de victuailles et surtout pour être toujours capables d'en sentir le moindre aliment, la plus petite épice. Moi, il y a longtemps que mes papilles et mon estomac auraient décliné toute responsabilité dans les effets secondaires. 

Ces considérations personnelles sur la faiblesse de mon foie et des mes organes digestifs évacuées, je dois dire que j'ai passé un très bon moment avec cette BD originale. Dès lors, deux options s'ouvrent à vous :

- soit vous la lisez le ventre vide et risquez de vous précipiter sur votre garde-manger ou réfrigérateur pour faire bombance mais vous exposez à une déception avec ce que vous avez en réserve par rapport aux menus de Dodin-Bouffant

- soit vous la lisez le ventre plein, mais attention, le risque dénoncé ci-dessus n'est pas pour autant exclu.

Bon appétit.

Commenter cet article

Violette 07/02/2018 09:46

oh j'adorerais, j'en suis sûre !

Yv 07/02/2018 11:14

Sûrement

zazy 02/02/2018 16:32

J'ai toute la panoplie pour lutter, alors, je peux la lire

Yv 03/02/2018 10:27

Parfait, bon appétit alors et bonne lecture

Alex-Mot-à-Mots 01/02/2018 17:51

Tu nous ouvre l'appétit.

Yv 02/02/2018 10:39

Eh bien je te le souhaite bon

manou 01/02/2018 08:25

Incroyable et drôle ! Une BD à regarder...de loin alors bien que tu nous dis que c'est un gourmet pas un gourmand :) Merci pour le partage

Yv 01/02/2018 08:48

Oui, ils se disaient gourmets mais à ce niveau ils étaient gourmands et gourmets

keisha 01/02/2018 07:18

J'ai lu le roman, vraiment une curiosité (mais comment faisaient-ils pour manger autant?)

Yv 01/02/2018 08:48

C'est surtout ça la curiosité