Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Christophe Lucquin vs Christine Angot

Une polémique est née d'un article de Christine Angot paru dans Libération. Et oui, la dame écrit encore et toujours, et encore et toujours à tort et à travers. Cette-fois-ci, elle écrit à propos de l'histoire Edouard Louis/Reda et l'accusation de viol de l'un envers l'autre. Je me garderai bien de parler de cette affaire n'en connaissant rien ni n'ayant jamais lu Edouard Louis. Mais là où la drôlesse ne l'est plus du tout, drôle, même dans son incapacité à construire une phrase correcte -bon, je ne suis pas certain que la mienne soit correcte, mais moi, j'ai une excuse, je ne suis pas écrivain- c'est lorsqu'elle met en cause une maison d'édition que j'aime beaucoup, Christophe Lucquin Éditeur (CLE). Elle en parle en ces termes, attention, je cite : "petite maison d’édition, qui publie des textes à caractère essentiellement pédophile. De l'avis même des amateurs d'érotisme, ces textes sont un peu limites, un peu lourds et ne rencontrent pas le public." (texte intégral ici. Bon, ces deux phrases m'amènent aux remarques suivantes : si les textes sont "à caractère essentiellement pédophiles", ils sont carrément dégueulasses et à proscrire et non pas simplement "un peu limites, un peu lourds." Et puis lier ainsi, la pédophilie et l'érotisme, c'est un peu osé pour ne pas dire franchement nul, un peu comme ceux qui lient pédophilie et homosexualité... Mais évidemment, si vous me suivez de temps en temps, vous savez que j'ai lu beaucoup des livres édités par CLE, contrairement à l'auteure du texte du journal ou alors elle les a lus d'une drôle de manière, parce que franchement, pour y trouver de la pédophilie, il faut quand même être tordu. Les preuves, eh bien ci-dessous, sous vos yeux ébahis, les liens vers mes recensions des livres édités par CLE et lus par moi, soit 23 titres :

- L'ange gardien de Montevideo

- Je nagerai jusqu'aux premiers rapides

- J'étais la terreur

- La maladie

- Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse

- Chercher Proust

- Hitler in love

- Phénix

- Les nymphes sourient aussi parfois

- Lento

- La Madrivore

- Vers

- Un paysage ordinaire

- Grotte

- Comment j'ai mis un coup de boule à JoeyStarr

- Les aliénés

- Les genoux écorchés

- Des enfants

- Baudelaire

- Salon de beauté

- Allemagne, Allemagne

- Comment j'ai couché avec Roger Federer ?

- Un voyage à Arras

PS : en rangeant ma bibliothèque, je m'aperçois avec stupeur que j'ai oublié des titres :

- Peut-on aimer une morte ?

- Barbares

- Johnny Deep

Ce qui monte mon compteur à 26 livres...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

zazy 25/03/2017 20:00

Tiens, j'étais passé à travers ce message !! Elle est gonflée la nana, doit pas lire autre chose que ses propres livres. Pour avoir lu ce livre du fameux Edouard Louis, ce n'était pas chez ce très bon éditeur mais au Seuil qui n'est pas moins mauvais

Yv 26/03/2017 10:07

Je n'ai pas suivi l'histoire qui ne m'intéresse pas mais je crois comprendre que la dame s'emporte et va jusqu'à dire ou écrire n'importe quoi... mais ça je le savais

Alex-Mot-à-Mots 17/04/2016 18:07

Je n'étais pas au courant de cette polémique stérile.

Yv 18/04/2016 07:08

ridicule, C. Angot ferait mieux de surveiller ses propos avant de blesser les gens qu'elle cite

Frédéric Lenormand 14/04/2016 12:28

C'est bien de défendre Christophe Lucquin.

Yv 14/04/2016 17:41

Lorsqu'il est injustement attaqué par quelqu'un qui a une certaine notoriété et qui en use à de mauvaises fins, je pense qu'il est bon de réagir. Je ne suis pas d'accord avec tous ces posts sur facebook, mais les bouquins qu'il édite sont très bons et loin des qualificatifs dont use l'auteur de l'article

Violette 09/04/2016 17:07

c'est effarant, je ne connais pas Angot (si vu à la télé, ça souvent) car je ne l'ai jamais lu mais là, son attitude est scandaleuse...

Yv 10/04/2016 11:58

je l'ai lue, parce qu'obligé dans le cadre d'un jury de prix littéraire, sinon, je me serais abstenu

pepito 09/04/2016 11:49

Angot connaît ses classiques : Adjani et SIDA, Baudis et parties fines, etc... Il suffit d'associer un nom et un mot diabolique pour que le mal se propage. Toute personne malsaine peut le faire. Ensuite, tout est une question d'audience. Elle a pu le publier dans Libé, en se cachant derrière le genre chronique littéraire, elle doit être contente d'elle. Cette femme fait peur.

Yv 09/04/2016 14:59

pour moi, c'est avant tout sa prose qui me fait peur, mais là, ses propos sont absolument outranciers et déplacés.

Claude LE NOCHER 08/04/2016 16:51

Salut Yves
Cette Christine Angot, dont il parait qu'elle serait écrivain(e), m'a plutôt l'air d'une navrante commère germanopratine. Être publiée dans Libé et être invitée à la télé l'autorise sûrement à cracher son fiel.
Amitiés.

Yv 08/04/2016 19:58

Salut Claude
je crois que tu résumes bien le personnage et la situation
Amicalement,

Electra 08/04/2016 16:05

Je n'ai jamais lu Angot et à chaque fois que je la vois à la télé, je pense aussi qu'un psy lui serait nécessaire car elle n'écrit que sur l'inceste .. et apparemment elle voit la pédophilie un peu partout ... Je trouve bien de défendre cette maison d'éditions, avec 23 livres tu es bien placé ! Bon, ça sent une plainte en diffamation, elle doit avoir les moyens de payer, non ?

Yv 08/04/2016 20:00

Elle a sans doute plus de moyens que Christophe Lucquin, son article ressemble à ce que je pouvais avoir vu ou lu d'elle, tout dans la provoc, rien n'est ni argumenté ni bien écrit. Ce que je ne comprends pas, c'est tout le battage autour de ses romans franchement celui que j'ai lu n'est pas indispensable

Aifelle 08/04/2016 13:44

Pour en avoir lu deux ou trois chez cet éditeur, je n'ai jamais trouvé trace de pédophilie, qu'est-ce que c'est que cette histoire .. C'est grave comme accusation, d'où se permet-t'elle un tel jugement ?

Yv 08/04/2016 14:29

Ce qui serait bien c'est qu'elle cite ses sources ou donne des exemples mais pour cela il faudrait en trouver

clara 08/04/2016 12:20

je suis sidérée..

Yv 08/04/2016 13:14

... par tant de bêtise

Kathel 08/04/2016 11:37

Manifestement elle reprend les propos de quelqu'un d'autre sans savoir, c'est vraiment ridicule. J'imagine que c'est dur pour des éditeurs consciencieux de se faire cataloguer ainsi !

Yv 08/04/2016 13:14

je pense qu'elle reprend effectivement des propos de café du commerce sans se soucier d'une part de leur véracité et d'autre part du mal qu'ils peuvent faire à une jeune maison d'édition, mais comme elle n'y sera jamais publiée, elle doit s'en moquer éperdument.

Gwenaelle 08/04/2016 10:05

"Il faut la faire psychanalyser, sinon elle deviendra cinglée!" comme dirait Boris Vian... ;-)

Yv 08/04/2016 11:19

bonne idée, si ce n'est pas trop tard

Bernhard 08/04/2016 09:41

Bravo pour cette réaction !

Yv 08/04/2016 11:18

Je trouve scandaleux qu'une femme comme elle se permette d'écrire des insanités sur une jeune maison encore fragile, et puis franchement cette histoire de viol, ça se règlera au tribunal, ce n'est pas à nous de nous en mêler.

keisha 08/04/2016 08:53

Quand j'ai eu vent de cette polémique sur facebook, j'ai tout de suite pensé à toi, je vois que tu es au courant. Je n'ai lu que chercher Proust, et franchement je n'ai pas vu l'ombre de pédophilie là dedans! La dame a-t-elle tout lu? A-t-elle donné un exemple? Je vais aller voir l'article in extenso!

Yv 08/04/2016 11:17

Je ne sais pas où elle a pu trouver cet argument, évidemment sans exemple