Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

La prophétie de Langley

La prophétie de Langley, Pierre Pouchairet, Jigal polar, 2017.....

Ludo d'Estre est trader dans une grande banque parisienne et prêt à flirter avec les limites de la légalité pour gagner beaucoup d'argent. Un jour, il remarque une transaction douteuse sur une grande société d'énergie française. Aidé de Reda, son collaborateur, il tente d'en savoir plus et pense à un délit d'initié. La suite lui prouvera que c'est bien pire. Entre Ludo le bourgeois versaillais et Reda l'enfant des cités de Trappes, malgré les regards étonnés, le courant passe bien. Mais lorsque Ludo disparaît c'est Reda qui est suspecté. Johana Galji, commandant à police versaillaise qui mène l'enquête, pas convaincue de la culpabilité du jeune homme.

Pas de temps mort dans ce polar. il commence vite et tient le rythme jusqu'au bout voire même s'emballe encore sur la fin. On suit d'abord Reda et Ludo, puis Reda seul qui tente de faire la lumière sur la disparition de son ami  mais aussi Johana qui veut comprendre ce qui se passe. Tout tourne autour de la finance, du terrorisme, et malgré cela, les explications et la vulgarisation fonctionnent à merveille. Jamais le lecteur n'est perdu et au contraire, comprend mieux certains rouages des grandes banques et la surveillance des transactions financières et des réseaux terroristes qui cherchent à se financer en montant des opérations boursières.

C'est drôlement bien fait. Phrases courtes, vocabulaire courant, explications simples et claires. Je me suis évidemment plus attaché aux personnages principaux, Reda et Johana mais aussi Alasdair McLeod ex-légionnaire devenu banquier, les autres les politiques naviguent dans des sphères assez éloignées de nos préoccupations, même s'il faut bien le dire, les décisions doivent se prendre rapidement et auront des conséquences à court terme pour nous communs des mortels. Franchement, je n'aimerais pas être à leur place et je me demande même pourquoi il y a tant de candidats pour des postes à emmerdes, à moins qu'il y ait des gros sous à se faire facilement, il faudra demander à certain(e)s prétendant(e)s à l'élection suprême en France, s'ils veulent bien répondre aux convocations....

Enfin bref, pour revenir au roman de Pierre Pouchairet, quelques touches plus légères voire humoristiques permettent un peu de répit avant de repartir de plus belle. Je ne vais pas m'étendre plus je voudrais que chaque lecteur ait les mêmes surprises agréables que moi. Contentez-vous -c'est un conseil pas un ordre !- de mon article et de la quatrième de couverture, Jigal n'est jamais très disert dessus, ce qui préserve le suspense. Diablement efficace, instructif et bourré de personnages bien campés, ce polar est un modèle de genre qui colle à l'actualité.

NB : Pierre Pouchairet a de plus l'honnêteté de préciser en couverture que l'idée originale est d'un autre : L. Gordon avec qui il a collaboré. Excellent travail et excellent polar.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Le Papou 01/05/2017 05:10

Bonjour Yv,
En ce moment je note peu de livres mais celui-là parait intéressant.
Amicalement
Le Papou

Yv 01/05/2017 09:39

Oui, j'avais eu du mal avec les précédents du même auteur, mais là, tout roule admirablement bien

Alex-Mot-à-Mots 11/04/2017 10:43

Presque un coup de coeur, alors ?

Yv 11/04/2017 16:54

Pas loin

Gwenaëlle 09/04/2017 09:32

Du punch aussi dans ton billet... alors... Vendu! Jigal monte au créneau avec de très bons polars... une maison à suivre de près.

Yv 09/04/2017 10:48

Oui, Gwenaëlle, cette maison est à découvrir et à suivre, son travail auprès des écrivains de polars français est de très haute qualité

manou 09/04/2017 09:03

Je le lirai avec grand plaisir d'autant plus que je n'ai encore rien lu de lui mais beaucoup entendu parler. Bon dimanche et merci pour tes chroniques toujours aussi intéressantes

Yv 09/04/2017 10:47

Bonjour Manou,
Jigal a en son sein d'excellents auteurs de polar français. Catalogue à creuser

La Petite Souris 09/04/2017 07:41

Bonjour Yv. Un très bon auteur que Pierre Pouchairet ! j'ai eu l'occasion de lire et de me régaler de ses romans "une terre pas si sainte" et " la filière afghane". Je lirai celui ci avec grand plaisir, surtout après cette belle chronique qui ne peut que donner envie de le lire ! :)

Yv 09/04/2017 10:44

Bonjour Petite Souris, j'avoue que j'avais eu en mains l'un des autres titres de l'auteur et que je n'étais pas parvenu à entrer dedans, mais là, aucun problème, dès le début, je savais que ça allait être très bien