Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

La chambre de verre

La chambre de verre, Axel, Ed. Dynamite, 2017

Flavia a 44 ans et plus de boulot. Sauf depuis quelques mois où elle s'exhibe chez elle, nue, sur son lit, sous sa douche, dans tous ses moments intimes, sur un site qu'elle a créé. Son appartement est bardé de webcaméras à travers lesquelles elle montre sa solitude et son corps. A l'occasion d'une fête entre amis, Flavia rencontre Marco auquel elle parle assez vite de son activité au risque de ne rien pouvoir construire avec lui.

 

Attention, éloignez les enfants de cette page érotique même si j'ai bien conscience que cette annonce liminaire peut avoir deux effets, un celui d'alerter les parents et deux celui contraire à ma demande de rapprocher les enfants -les grands- d'une page qui peut les émoustiller. Mais que nenni, chers amis adolescents qui venez ici, je ne mettrai pas d'autre photo que la couverture...

Cet avertissement énoncé, venons-en au contenu de cette bande dessinée, peu dialoguée aux grandes cases dessinées (3 ou 4 par page voire 5 dans le cas des dialogues). La place est donc belle pour les dessins et particulièrement ceux qui représentent Flavia chez elle seule ou avec Marco. Cette BD est érotique, certes, mais elle présente aussi le portrait d'une belle femme. Il est assez rare de montrer des quarantenaires, la littérature, le cinéma parlent souvent des trentenaires voire plus jeunes. Flavia est une femme ordinaire avec la petite particularité de son exhibition. À part cela, elle vit dans le même monde que nous avec ses difficultés et ses contraintes. Plus de boulot, plus d'argent, seule à 44 ans, pas facile de construire quelque chose. Néanmoins, elle ne s'avoue pas vaincue et ose. Ce n'est pas un essai sur la solitude en milieu urbain et sur la prolifération des sites pour adultes, juste l'histoire d'une femme qui ne se sent pas bien en groupe et qui se sent sécurisée chez elle, matée par des internautes. 

Côté dessins, on est dans du réaliste, tant pour les traits que pour les couleurs. Un chat est un chat si je puis m'exprimer ainsi... Rien n'est caché même si l'on n’est pas dans du porno pur et dur -si je puis me permettre-, il faut savoir que l'œuvre est à réserver aux adultes.

Un clin d'œil coquin en ce jour de Saint-Valentin...

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 14/02/2017 13:09

Une histoire de femme qui a l'air intéressante.

Yv 14/02/2017 14:34

Qui l'est; bon traitée de manière particulière quand même

Noukette 14/02/2017 12:32

Je pourrais tout à fait me laisser tenter !

Yv 14/02/2017 12:33

feuillette et vois

zazy 14/02/2017 12:12

Le dessin de la couverture est beau. Donc, Saint Valentin coquin, Saint Valentin gredin (ce n'est pas de moi, mais d'Alain ; pas le philosophe, un amateur de photos)

Yv 14/02/2017 12:32

Forcément quand tu cites l'auteur, ça la fait mieux

manou 14/02/2017 08:48

La photo de couverture est très belle je trouve. Le dessinateur a du talent et c'est important pour une BD érotique...A offrir donc :)

Yv 14/02/2017 10:06

Les dessins sont beaux, ça peut être à offrir mais il faut sélectionner la personne à qui tu veux l'apporter