Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Les vaches ont une histoire

Les vaches ont une histoire

Les vaches ont une histoire. Naissance des races bovines, Bernard Denis, Émile Baudement, Delachaux et Niestlé, 2016.....

Benard Denis, professeur honoraire à l'école vétérinaire de Nantes reprend, annote et enrichit le travail d'Émile Baudement (1816-1863), l'un des grands noms de la zootechnie, naissante à son époque, la zootechnie étant la "science qui s'occupe de l'élevage et de la reproduction des animaux domestiques" (Larousse.fr). Lors du Concours universel agricole de Paris de 1856, Émile Baudement veut faire l'inventaire de toutes les races bovines. Il demande alors à Adrien Tournachon (1825-1903), photographe -frère de Nadar- de prendre des clichés de tous les bovins présents. Ensuite des illustrateurs réputés dessineront les planches que Baudement présentera dans son ouvrage. Cet ouvrage suit la courte présentation de Bernard Denis.

Extrêmement intéressant ce beau livre qui reprend l'historique de l'élevage de bovins en France depuis le XVIIIème siècle. Il parle et nomme les différentes races, les variétés et comment certaines ont disparu, comment d'autres sont apparues, comment l'élevage français a été renforcé par une vache anglaise, car nos voisins avaient de l'avance sur nous quant à la sélection des meilleures vaches et l'amélioration de la race. Après la Révolution et le Premier Empire, "La noblesse exilée en Angleterre ayant eu tout le loisir de constater sur place l'écart entre l'agriculture anglaise et celle de notre pays, on comprend qu'elle soit revenue avec l'idée que, pour progresser en agriculture et en élevage, il était indispensable d'appliquer les méthodes anglaises et d'importer les meilleures races de ce pays. On a parlé de "l'anglomanie" de la Restauration, mais les qualités zootechniques du bétail anglais étaient bien réelles." (p.11)

Bernard Denis s'attarde aussi sur la personne d'Émile Baudement, pour lequel "Une chaire de zoologie appliquée fut créée au Conservatoire des arts et métiers." (p.16). Même s'il fut mal accepté par les autres professeur, Baudement écrivit outre des articles scientifiques, trois ouvrages : Les Races Bovines au Concours de Paris en 1856, Les principes de zootechnie, Les mérinos. A la fin du livre de Bernard Denis sont reproduits les dessins et photos du concours de 1856. Vous y verrez de belles vaches, des taureaux, les photos d'Adrien Tournachon, les dessins d'Isodore et Rosa Bonheur, Barye, Van Marcke et Mélin. Si vous détestez les vaches, passez votre chemin, mais ce serait dommage, car c'est un animal photogénique et beau modèle de peinture. Tout est en noir et blanc, sobre, l'animal est l'unique sujet. Il trône en maître dans un paysage léger en second plan.

Très beau livre, beau travail. A consulter et à montrer aux enfants qui doivent aller au salon de l'agriculture pour savoir ce qu'est une vache.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

danielle 02/10/2016 16:13

Ce sont les Hollandais, venant de Suisse, pourchassés par la réforme calviniste, qui sont à l'origine de la race montbéliarde.
(Pas facile à placer dans ne discussion salonnarde).
danielle

Yv 02/10/2016 18:42

pas facile, mais ça fait pas mal d'informations qui peuvent impressionner

Alex-Mot-à-Mots 22/09/2016 15:09

Tu as de l'avance sur le salon de l'agriculture.

Yv 23/09/2016 07:24

oui, mais en Province, un peu à la campagne, c'est le salon de l'agriculture tous les jours

zazy 21/09/2016 19:42

Sûrement très intéressant pour qui aime de passion, les vaches. Un cadeau à faire

Yv 22/09/2016 07:10

oui plutôt un livre à offrir