Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Code 1879

Code 1879

Code 1879, les enquêtes du généalogiste, Dan Waddell, Le Rouergue, 2010 (Babel noir, 2014, traduit par Jean-René Dastugue)....

Nigel Barnes est généalogiste professionnel. Après un bref passage à l'université, il tente de relancer son activité auprès des particuliers. Lorsqu'un code mystérieux apparaît sur le corps d'un cadavre, la lieutenant Heather Jenkins pense à faire appel à ses services pour tenter de l'interpréter. Alors, sous les ordres de l'inspecteur principal Grant Foster, Nigel va faire des recherches dans le passé pour comprendre les motivations du tueur, qui ne s'arrête pas là, puisque rapidement un deuxième cadavre est retrouvé avec le même code inscrit sur un partie de son corps.

Mademoiselle ma fille a lu ce roman policier l'été dernier puis me l'a passé en me conseillant fortement sa lecture. J'ai acquiescé et posé l'ouvrage sur ma table de chevet, vite recouvert par d'autres livres tout aussi intéressants... ou pas d'ailleurs. Comme cette demoiselle revenait à la charge régulièrement et plus fortement ces derniers jours, j'ai obtempéré, que voulez-vous on n'est plus le maître chez soi... tout se perd ma pauv'dame, même le respect des parents...

Du coup, j'ai lu et j'ai bien aimé ce premier tome d'une série qui en compte au moins trois. Je passe vite sur quelques longueurs qui font que j'ai sauté quelques paragraphes pour dire tout le bien que je pense de ce roman. Le trio d'enquêteurs fonctionne bien, Grant Foster en tête, flic bourru, désabusé et acharné, Heather Jenkins, la jeune policière motivée et opiniâtre qui a la merveilleuse idée de faire appel aux talents de Nigel Barnes, généalogiste chevronné absolument pas habitué aux scènes de crime -et qui va un peu morfler de ce côté-, plus à l'aise dans les bibliothèques ou les archives. Tous les trois ont une vie, un passé qui nous sera expliqué par bribes, au moins pour les deux garçons. Les recherches sont minutieuses, captivantes même si l'on ne connaît pas le Londres actuel ou le Londres du XIX° siècle ; elles obligent à une certaine lenteur et permettent d'installer doucement mais sûrement le suspense.

Je passe aussi sur les pressions de la presse sur Nigel pour obtenir des scoops, sur la jalousie d'un confrère qui n'imagine son métier que pour flatter l'ego de certaines personnes publiques -un tour de passe-passe et d'un ancêtre paysan on en fait un bourgeois ou un personnage qui a compté- ou pour faire du fric facilement. La presse, la police sont malmenées, tant celles de 1879 que les contemporaines.

L'intrigue est bien menée, parfaitement maîtrisée quasiment jusqu'au bout, et franchement je ne m'attendais pas à cette fin, à plusieurs niveaux. Au moins une double surprise qui me ravit et qui ne peut qu'emballer le lecteur.

Alors, je me dois ici de remercier vivement mademoiselle ma fille de son bon conseil en matière de lecture, et je dirais même plus, je me lirais bien les suivants maintenant, le deuxième existe également en poche Babel noir (Depuis le temps de vos pères) et le troisième est sorti en 2014 au Rouergue (La moisson des innocents).

Code 1879

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Itzamna 03/05/2015 22:07

J'avais déjà repéré ce livre chez Dasola en... 2012 !!! (que le temps passe vite...) Mais, je ne l'ai toujours pas lu... Merci de me le rappeler ;-)

Yv 04/05/2015 07:27

Ma fille m'en a parlé l'an dernier, j'ai mis un peu de temps à réagir moi aussi

dasola 21/04/2015 08:09

Bonjour Yv, j'ai lu les premiers tomes avec beaucoup de plaisir et le troisième m'attend. J'aime cette série même si le deuxième tome traite moins de généalogie que le premier. Bonne journée.

Yv 21/04/2015 09:12

Bonjour Dasola, oui, j'ai cru voir que le deuxième tome était un peu différent, je verrai à suivre cette série lorsque l'occasion se présentera
A bientôt

keisha 16/04/2015 08:23

Père indigne! ^_^
J'ai aimé ce roman (j'aime la généalogie) et espère lire les suivants.

Yv 16/04/2015 13:10

oui, je sais je suis indigne, mais ma fille ne m'en veut pas trop, c'est le principal... ;)

Albertine 15/04/2015 20:14

Il m'est arrivé la même mésaventure avec ce roman, prêté par une copine et oublié dans ma pile ! je l'ai lu il y a quelques jours et je compte bien acheter les deux suivants.

Yv 15/04/2015 21:54

C'est donc une belle aventure...

Gwenaelle 15/04/2015 09:41

Opiniâtre miss M.Z! Et il en fallait, vu la PAL géante qui devait recouvrir son conseil de lecture... Ça a l'air tout à fait bien, ce roman noir! Je ne note.

Yv 15/04/2015 10:44

Et oui, elle aussi elle est opiniâtre, et puis quand on me parle de livre, je cède facilement...

Emma 15/04/2015 09:28

Je remercie mademoiselle ta fille qui a déjà de très bons goûts en matière de livres et surtout c'est appréciable de lire un avis d'un livre que je connais et déjà lu, j'avais d'ailleurs beaucoup aimé cette histoire :-)

Claude LE NOCHER 15/04/2015 06:45

Salut Yves
En effet, un roman de très belle qualité. En version poche, c'est mieux pour le porte-monnaie.
Amitiés.

Yv 15/04/2015 08:41

Salut Claude, oui c'est mieux en poche et encore mieux, c'est ma fille qui me l'a prêté...
Amicalement,