Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Môaaa Sarkozy

Môaaa Sarkozy

Môaaa Sarkozy, Wiaz, La Différence, 2015....

D'octobre 2002 à janvier 2015, Wiaz dessine l'actualité du futur, puis du présent puis de l'ex-Président. De sa nomination au poste de Ministre de l'Intérieur à son élection à la tête de l'UMP en passant par sa victoire de 2007 et sa défaite de 2012. 150 illustrations, mordantes, caustiques, drôles, désespérantes, sarcastiques, critiques, ... et je pourrais ajouter plein d'adjectifs en "ique"... Pour rappel en 2002, Jacques Chirac est Président et Jean-Pierre Raffarin Premier Ministre.

Ce livre, ce sont les dessins que Wiaz a publié dans Le Nouvel Observateur pendant cette période. C'est assez drôle de le lire maintenant, parce qu'on voit la caricature de Nicolas Sarkozy tremper dans les affaires, écouter les Le Pen pour leur piquer leurs idées, marcher au pas des États-Unis de George Bush, réintégrer l'OTAN en costume de serveur, filer le parfait amour avec Carla, être à la botte des Chinois et d'Angela Merkel et même de W. Poutine, ... Il est comparé plusieurs fois à Joe Dalton, le "petit homme excité" (dixit un Indien qui lit des signaux de fumée). Ses rapports avec son Premier Ministre sont bien vus : sur un dessin, il écrase F. Fillon en posant innocemment la question : "Quelqu'un a vu Fillon ??" (juin 2007) et ce dernier lui répond quelques pages plus loin ((septembre 2007) : "La rentrée de Sarkozy... AH BON ?? Parce qu'il était parti ??"

Wiaz le dessine en "bonne" -chacun jugera de l'usage de ce terme- compagnie : B. Hortefeux, F. Fillon, L Ferry, Carla, G. Bush, A. Merkel, Kadhafi, D. de Villepin, J. Chirac, .... C'est un humour vache qui fait mal à rebours lorsqu'on voit tout ce qu'on a avalé et subi de la part de cet homme qui veut nous refaire le coup dans deux ans (et là, je suis correct, parce que je voulais écrire un truc plus vulgaire du genre "qui veut nous la remettre profond dans deux ans", mais comme je suis un garçon poli et bien élevé, je ne l'écris pas). Quand je pense que certains veulent son retour, ça me laisse pantois. C'est de l'aveuglement ou bien du masochisme ou bien les deux, une nouvelle maladie -ou perversité- la maso-cécité.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Violette 13/02/2015 10:43

je suis comme toi, quand je pense qu'il va très certainement revenir sur le devant de la scène... la plupart n'ont rien compris :-(

Yv 13/02/2015 11:48

Peut-être que d'ici là, ses casseroles le rattraperont.

Philisine Cave 11/02/2015 16:19

Comment te dire ! Je suis pourtant très BD en ce moment et je ne doute absolument pas de ton avis, ni de la qualité de ce livre mais tu vois, Sarkosy est un homme que je ne peux plus voir en peinture, un homme qui salit la politique : bref, le sujet de cette BD me fait fuir ! C'est bête, hein ?

Yv 11/02/2015 16:45

Je comprends, néanmoins, si je puis me permettre ce livre est à charge évidemment, mais quand on est en overdose, je suis d'accord avec toi, même l'humour peut ne plus passer.

Le Merydien 10/02/2015 18:34

Hé, mais c'est pas le type qui voulait à tout prix etre sur la photo le 11 Janvier ? Je vais le ranger à coté des patrick Rambaud alors.

Yv 10/02/2015 19:01

Si si c'est bien lui, le degré zéro de la politique

zazy 10/02/2015 14:45

Il est génial ce bouquin !! Sur le site de la bibliothèque, il n'y est pas, mais j'ai trouvé celui sur Mitterand. Je vais le retenir, un peu d'histoire ne me fera pas de mal.
Te rends-tu compte qu'il à prôné l'abstention !!! je n'en reviens toujours pas. Notre cher petit monarque a le don de créer des premières fois (qui ne me plaisent pas)

Yv 10/02/2015 15:43

Je ne comprends même pas qu'un homme politique qui a été longuement élu à divers postes puisse prôner l'abstention... Son rôle est de donner envie de voter pas celui de faire fuir les bureaux de vote...

Claude LE NOCHER 10/02/2015 11:55

Salut Yves
Sarkozy, on parle là du VRP retraité de chez Kärcher, qui donne des conférences surpayées à travers le monde ? Pas la peine qu'il se surmène à vouloir revenir, on est capables de se passer de lui. Amitiés.

Yv 10/02/2015 12:52

Salut Claude,
je suis d'accord avec toi, moi quand je serai en retraite, je ne reviendra pas, il ferait bien d'en prendre de la graine pour le bien public
Amicalement

Oncle Paul 10/02/2015 11:49

Un livre alléchant !
Amitiés

Yv 10/02/2015 12:51

Salut Paul,
des dessins vraiment très bons, qui remettent en mémoire des faits, les casseroles de Sarkozy entre autres
Amicalement,

keisha 10/02/2015 08:23

Ah oui, dans deux ans... Pff, déjà...
Comme dit ma mère (que je soupçonne fortement d'avoir voté pour lui en 2012), 'mais je croyais qu'il était parti, que fait-il là?' Ma mère a du bon sens.

Yv 10/02/2015 09:48

J'en soupçonne dans mon entourage d'avoir fait de même en 2007, qui ont déchanté ensuite, très vite. En politique les départs ne sont jamais définitifs même s'ils sont présentés comme tels

Aifelle 10/02/2015 07:17

Je partage entièrement ta conclusion ; je préfèrerais pouvoir en rire tranquillement en sachant qu'il est définitivement hors-jeu.

Yv 10/02/2015 09:47

ça se profile assez ml pour lui en ce moment, mais en deux ans, tellement de choses peuvent changer