Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.

Les boîtes en carton

Les boîtes en carton

Les Boîtes en carton, Tom Lanoye, La différence, 2013 (traduit par Alain van Crugten)....

Tom Lanoye, fils de boucher en Flandres, également élève d'une école catholique de sa ville est envoyé avec d'autres enfants en voyage scolaire lorsqu'il a dix ans, au début des années 1970. Ce sont les Mutualités Chrétiennes qui organisent ce voyage, une sorte de publicité pour que les Flamands s'inscrivent chez elles et non point aux Mutualités Socialistes concurrentes et athées. Afin de ne pas faire de différence entre les garçons, chacun reçoit la même boîte en carton, sa valise. Durant ce voyage Tom fera la connaissance de Z., un garçon qui deviendra plus tard l'objet de son désir. Ce livre est le passage de l'enfance à l'adolescence, la découverte du désir et de la sexualité, de l'homosexualité pour Tom.

J'ai déjà lu et beaucoup aimé un livre de Tom Lanoye dans le même temps que je le découvrais avec Troisièmes noces. Ce livre sur le passage de l'enfance à l'adolescence est comme l'autre, Tom Lanoye ne se censure pas, il aborde tous les points : l'amour, la masturbation, l'éveil au désir, l'homosexualité, la religion, ... Certains comme l'église en tant qu'institution ne sont pas épargnés, ni les gens de la classe moyenne qui veulent flirter avec ceux de la classe supérieure, ce qui était vrai à l'époque l'est encore aujourd'hui dans certaines villes, comme par exemple celle dans laquelle je vis où tous les notables et ceux qui veulent faire partie du sérail inscrivent leurs enfants dans les écoles privées à grand renfort de sommes considérables versées (une manière de déculpabiliser sûrement) et de contre-vérités rabachées -"ils sont mieux encadrés", "ils font moins de bétises", "ils étudient mieux", "on ne les laisse pas faire n'importe quoi", j'en passe et des encore plus gratinées tout autant que pures inepties ; je pourrais être très virulent sur le sujet, je préfère laisser la place à Tom Lanoye- : "Même si elle possède parfois moins de poids financier que les ouvriers qu'elle hait, la classe moyenne se damnerait pour pouvoir accéder à la bourgeoisie et si elle n'atteint pas ce but dans sa vie, c'est à sa progéniture de franchir le pas dans une vie future. La traite tirée sur cette vie future est l'éducation qu'elle achète dès maintenant pour ses descendants." (p.57),

Mais ce qui est tout le long du livre le sujet le plus important, c'est bien sûr la découverte de l'amour et du désir. Z. est attirant sans le savoir et même sans le vouloir, et Tom découvre sans s'inquiéter et sans questionnement particulier son amour pour les garçons, pour un garçon. C'est ce qui m'a surpris un peu cette absence de questionnement : dans les années 70, l'homosexualité n'était pas autant exposée que de nos jours, mais peut-être l'auteur a-t-il voulu juste parler de sa puberté, de ses attirances comme il aurait pu le faire s'il avait été hétéro, ce qui est à bien y réfléchir une bonne chose, c'est lorsque l'on ne se posera plus la question des différences qu'enfin on s'acceptera tous.

Toujours bien écrit, simplement, directement, ce bouquin est sérieux mais recèle quelques touches d'humour, comme lorsque Tom se décrit comme le stéréotype du Premier de la classe C'est un bouquin qui tout en étant direct est sensible et délicat, tendre et un brin nostalgique. Tom Lanoye nous prend nous lecteur en témoin de son enfance et nous demande même en final, de "participer" à son livre en remplissant nous aussi notre boîte en carton, celle des sovenirs que l'on garde précieusement en nous.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

krol 23/04/2016 10:46

Lu ton avis après celui de Keisha et bien sûr maintenant j'ai envie de découvrir ce titre !

Yv 23/04/2016 11:15

Inévitable selon Keisha et moi ! Donc, de fait inévitable

keisha 12/04/2016 14:13

Grâce au mois belge, je l'ai lu. Bonne pioche, vraiment!!!

Yv 12/04/2016 15:09

Oui Tom Lanoye est un écrivain à découvrir

Alex-Mot-à-Mots 21/01/2015 14:27

As-tu commencé à remplir ta boîte en carton façon Amélie Poulain ?

Yv 21/01/2015 14:33

mes boîtes en carton, je les remplis souvent des livres que je ne veux plus et je les donne à une association qui revend et recycle

zazy 19/01/2015 10:16

Beaucoup de livres sur la découverte de l'homosexualité. La parole se libère, tant mieux

Yv 19/01/2015 10:52

Et en plus quand ils sont bien écrits, c'est encore mieux